mardi 2 septembre 2014

La magie de l'algèbre.

Sans doute la remarque de quelqu'un qui n'était pas doué pour l'algèbre et n'y a pas réussi.
Quelqu'un qui, en outre, ne veut étudier que ce qui est étroitement utile.
Quelqu'un qui, comme un politicien, veut abaisser les études à ce qui est immédiatement utile aux entreprises (il n'y a pas seulement les politiciens qui sont stupides, dans cette perspective réductrice) !
Pourtant, trouver, par exemple, un terme inconnu à partir de deux autres qui le sont, n'est-ce pas magique ?
Une magie à la portée de tous !
Incroyablement utile pour développer l'intelligence (quoi, c'est inutile de développer l'intelligence ? Cela vous rendrait jaloux ?)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire