vendredi 19 septembre 2014

Douceurs d'été naguère

Ce n'est pas un « déjeuner sur l'herbe » mais un « après-déjeuner sous les parasols » dans le jardin de l'hôtel Tadoussac, devant la baie du même nom.
Que de douceurs encore en cette fin du mois d'août.
Un précoce automne sous zéro est arrivé cette nuit à Arvida, de manière inattendue.
On regrette encore davantage la chaleur de bord de mer de Tadoussac.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire