samedi 23 août 2014

Un chat dormant sur un segment de colonne antique

C'est à Athènes.
Ce chat dormant nous donne une leçon.
Celle qu'il me donne à moi c'est que, si on est fatigué, on peut dormir n'importe où, même sur un segment de colonne antique brisée, voire sur un autel consacré ou sur le pied de Bouddha (ou sur la pierre noire de La Mecque, aussi noire que l'âme de ceux qui la vénèrent).
Il n'y a rien qui vaut qu'on remette à plus tard un bon sommeil. 
Peut-être vous donne-t-il une autre leçon, les chats sont toujours pleins de leçons pour ceux qui savent les observer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire