vendredi 24 janvier 2014

Sale froid !

J'ajouterai que l'adjectif « sale » et que le substantif « rage » n'expriment que très faiblement le niveau de ma colère devant ce froid.
Quelques blasphèmes et jurons québécois s'en prenant directement au Dieu chrétien, à ses œuvres et à ses saint(e)s (ainsi qu'à son indigne église et à ses accessoires définis mensongèrement comme sacrés) seraient peut-être plus appropriés (et plus satisfaisants).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire