mardi 3 décembre 2013

Vendredi fou

Ce petit homme m'arrache les mots de la bouche et permet aux Francophones non québécois qui visitent ce blogue (ils sont majoritaires comme visiteurs) de savoir comment on nomme, au Québec, l'obscur « Black Friday » des Étasuniens (dont le nom vient, comme à peu près tout aux USA, d'une ennuyeuse métaphore comptable et, surtout,  d'une question de bénéfice).
« Vendredi fou » !
Fou comme la foule avide de rabais galvaudés qui la fait courir dans magasins et boutiques pour être tondue comme un troupeau de moutons !
Qu'espérer d'autre de marchands et de boutiquiers ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire