jeudi 25 juillet 2013

Méduse Inca

J'ai eu un mal fou à reconstituer cette œuvre qui était l'un des symboles de l'exposition « Pérou : royaumes du soleil et de la lune » qui s'est terminée le 16 juin dernier au Musée des beaux-arts de Montréal.
Je ne voulais pas vous parler de cette exposition que je n'ai pas eu le bonheur de visiter mais seulement vous présenter cette œuvre qui me semble être une forme « Nouveau Monde » de la Méduse grecque avec ses cheveux serpentins.
(J'emploie « Nouveau Monde » pour éviter le terme « Amérique » que je récuse malgré son emploi universel et faux, mais « Nouveau Monde » est tout aussi condamnable puisque les terres qui le constituent et ses civilisations sont aussi anciennes que celles de ce qu'on appelle « Ancien Monde » aussi improprement. Disons que « Nouveau Monde » est moins marqué).
Ainsi, par-delà l'espace et les structures mentales, certaines idées mythologiques s'incarnent dans des formes voisines.
Admirez cette Méduse en or du Pérou inca, or qui a servi aussi à faire ces magnifiques retables et autres vases liturgiques qu'on peut voir en Espagne et dans tous les pays prédateurs des richesses du « Nouveau Monde ».
Cette Méduse, par miracle, a échappé à ceux-ci, qui l'auraient évidemment fondue.
Espérons qu'elle les pétrifiera.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire