jeudi 28 février 2013

Un visage, hélas !

Si cela s'avère je ne pourrai m'empêcher de trouver la chose désolante.
Même si cela me met en contradiction avec cette exigence en faveur de la vérité que je mets toujours de l'avant.
Le cœur a ses raisons ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire