lundi 19 novembre 2012

Mal

La question posée en France par la « Fondation Abbé Pierre » se pose aussi au Québec et sans doute dans la plupart des pays du monde, et mérite une réponse partout.
D'autant plus que le compatissant abbé Pierre -qui a fait plus pour combattre la pauvreté que tous les papes et les cardinaux qui sont passés sur la Terre depuis deux mille ans- ne sera pas canonisé, vous verrez, pour avoir avoué au moins une liaison amoureuse durant le temps de son sacerdoce.
Mais il y a un mot qui m'intéresse dans l'affiche et que je vous signale (en plus de vous signaler la question posée) : « mal-logement ».
Formé comme « malbouffe » (entre autres), que d'autres mots français ne permettra-t-il pas à son tour d'inventer dans ce monde mal foutu où nous vivons !

1 commentaire:

orfeenix a dit…

Je suis aussi lasse du " malparler"!

Publier un commentaire