samedi 10 novembre 2012

Le sourire à l'envers

« Jeanne Moreau a le sourire à l'envers ! », fait dire Nathalie Petrowski à Simon Boulerice dans une interview parue aujourd'hui dans le journal « La Presse ».
C'est vrai, regardez la photo.
Pour Simon Boulerice, ce sourire est le comble de la tristesse.
Peut-être !
C'est aussi l'atmosphère du poème de Paul Éluard auquel Françoise Sagan a emprunté l'heureux titre d'un de ses romans , vous savez lequel :

                          Adieu tristesse

 Adieu tristesse
Bonjour tristesse
Tu est inscrite dans les lignes du plafond
Tu es inscrite dans les yeux que j’aime
Tu n’es pas tout à fait la misère
Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent
Par un sourire
Bonjour tristesse
Amour des corps aimables
Puissance de l’amour
Dont l’amabilité surgit
Comme un monstre sans corps
Tête désappointée
Tristesse beau visage

Aucun commentaire:

Publier un commentaire