vendredi 14 septembre 2012

La défaite des Plaines d'Abraham (13 septembre 1759)

C'était hier le cent cinquante-troisième anniversaire du jour où nous avons subi la défaite sur les Plaines d'Abraham à Québec.
Citation de l'article de Wikipédia (ici) :

Dans la nuit du 12 au 13 septembre, les Britanniques réussissent à débarquer une armée dans une zone non défendue et forcent Montcalm à livrer bataille. Lors de la bataille des Plaines d'Abraham, James Wolfe, le commandant britannique, est tué, mais les forces françaises sont battues et Montcalm est mortellement blessé.


Nous l'aurions emporté que Louis XV, ce pauvre type, et son ministre indigne, Choiseul, protégé de la Poisson, nous auraient quand même livrés aux Anglais comme ils l'ont fait par le Traité de Paris, perdant ainsi pour toujours l'empire de la planète, sans même sauver leurs âmes maudites.
Ce n'était donc pas un anniversaire à commémorer.

C'est la raison pour laquelle je ne vous en parle qu'aujourd'hui.
Pour la malédiction.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire