vendredi 18 mai 2012

Miroir, miroir, pourquoi révèles-tu aujourd'hui qui je suis?

Le premier ministre libéral du Québec contemplant son vrai visage, celui qu'a révélé la loi liberticide que son parti a fait adopter au Parlement malgré l'incompatibilité de celle-ci avec la Charte québécoise des droits et libertés.
Vous n'êtes pas Québécois? Votre président, votre premier ministre ne contemplerait-il pas le même visage de clown sinistre dans son miroir si celui-ci révélait la vérité?

P.S. J'adore les variations, aussi bien dans les textes que dans les images, vous le savez. Voici donc une variation très pertinente sur l'image que vous apercevez ci-dessus. Elle porte la même légende:

Miroir, miroir, pourquoi révèles-tu qui je suis ce matin?

P.S. 2 Une troisième variation (cette variation sera comprise presque seulement par les Québécois, Duplessis ayant été l'équivalent de Salazar au Portugal ou de Franco en Espagne ou de Pinochet au Chili et, par conséquent, l'ordonnateur de la «Grande Noirceur» -religion, corruption, bâillon- où le Québec a été plongé jusqu'en 1960 et où il semble retourner aujourd'hui):

Miroir, miroir, pourquoi révèles-tu aujourd'hui que je suis Duplessis?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire