lundi 28 mai 2012

Désobéir aux lois injustes

Si vous hésitez à désobéir à une loi injuste même si on vous dit qu'elle a été démocratiquement votée, rappelez-vous toujours cette phrase de Martin Luther King.
Hitler avait été élu démocratiquement (même s'il n'avait pas été élu avec 50% des voix plus une*) et c'est en toute légalité que le gouvernement qu'il dirigeait faisait adopter toutes les lois qu'il désirait par le Reichstag (le parlement allemand à l'époque).
Tout était légal.
Même les lois pour organiser la Shoah et les massacres des Juifs, des Gitans, des homosexuels et autres opposants « dégénérés » (selon leur opinion).
Les gouvernements dans un pays de régime britannique ne sont presque jamais, eux non plus, comme le gouvernement de Hitler, élus avec 50% des voix plus une.
Ils ne représentent pas vraiment la majorité des citoyens, parfois seulement les 30%, parfois seulement les 40% de ceux qui ont voté.
S'ils adoptent des lois injustes et qui déplaisent à la majorité des citoyens, ceux-ci peuvent désobéir légitimement à ces lois.
Elles sont légales peut-être (d'une légalité toute conventionnelle) mais, par-dessus tout, elles sont illégitimes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire