mercredi 8 février 2012

Villa en Toscane

Quand je n'étais pas encore âgé (il y a encore peu de temps, me semble-t-il) quand j'entendais ou pensais « villa toscane », voilà ce que je voyais.
Un paysage bucolique avec une grande maison qui permet de l'admirer.
Il fait bon renouer avec ses illusions de jeunesse, surtout par temps froid.
Aujourd'hui, ce que je remarque d'abord dans ce paysage, ce sont plutôt des détails comme cette immense étendue d'herbe à entretenir, ces arbres dont il faudra ramasser les innombrables feuilles à l'automne, ces pièces immenses qu'il faudra garder en bon état et dépoussiérer.
Manifestement c'est l'âge qui regarde par mes yeux.
Aujourd'hui je ne rêve plus d'y vivre.
Tout au plus d'y visiter des amis si cela est possible.
Ou y prendre un repas si l'on y fait auberge-restaurant.
Mais, somme toute, je préfère simplement la regarder, elle et son harmonieux paysage de paradis.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire