dimanche 30 octobre 2011

Siri

Vous connaissez peut-être «Siri», le nouvel assistant personnel vocal de l'appareil iPhone 4S d'Apple (le «S» après le 4 est sûrement pour désigner «Siri»).
(Il y a un article de Wikipédia ici).
On utilise le langage naturel (oui, le français!) pour s'adresser à ce logiciel qui répond (en langage naturel également) à nos questions, nous fait des recommandations et fait des recherches sur la Toile pour nous.
Il prend même en note (il transforme en texte) ce que nous lui dictons.
Bref c'est un véritable interlocuteur, plus attentif à ce que nous lui demandons que la plupart des gens auxquels nous nous adressons.
Un véritable ami.
On peut lui poser des questions saugrenues, en plus des autres.
Vous voyez ci-dessus la transcription d'une réponse qu'il a donnée à la question que son maître lui a posée à propos du sens de la vie.
(Oui, j'emploie le mot «maître» car c'est une sorte d'esclave personnel que «Siri» et j'imagine que les relations que nous allons entretenir avec lui dans l'avenir nous feront mieux comprendre les relations qui existaient entre maître et (certains) esclaves dans l'Antiquité).
«Siri» ne donne pas toujours la même réponse à la même question. Il a véritablement une sorte d'intelligence que je me retiendrai de comparer à la plupart des intelligences humaines.
Voici deux autres réponses qu'il a données à cette même question:


Vous trouverez ici la transcription d'autres échanges qu'il a eus avec son maître (il a pu y avoir plusieurs «Siri» et plusieurs maîtres).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire