jeudi 6 octobre 2011

Message d'outre-tombe

Arrivée, avec son fils, le prince de Galles, devant ce tombeau -celui de Napoléon Bonaparte sous la coupole des Invalides pour ceux qui ne le reconnaîtraient pas- la reine Victoria incita son fils à s'agenouiller car elle considérait Napoléon comme un grand homme malgré le fait que l'Angleterre ait été sa pire ennemie.
Au moment où le futur Édouard VII s'exécutait, lui qui connaîtra bien des aventures à Paris avant d'accéder au trône quarante ans plus tard -dont celle d'apparaître comme personnage dans «À la recherche du temps perdu»-, un coup de tonnerre épouvantable se fit brusquement entendre.
La reine écrivit dans son journal ce jour-là (ou l'un des jours suivants): «C'est au moment de ce coup de tonnerre que la réconciliation entre le France et l'Angleterre eut lieu».
Elle considérait sans doute ce coup de tonnerre comme un message d'outre-tombe.
Drôle de reine, drôle de femme tout de même!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire