vendredi 29 juillet 2011

Rendre au jour toute sa pureté

C'était le couchant il y a quelques jours.
Je me souviens d'avoir pensé qu'elle souillait le ciel cette trainée de vapeur nocive lâchée par un avion invisible qui passait très haut en direction de l'ouest.
Qu'elle lui infligeait comme une longue blessure.
Puis je me suis dit que cette trainée durerait très peu de temps, que si les hommes continuaient d'agir comme ils le font maintenant l'humanité elle-même durerait encore très peu de temps.
Et qu'on pourra alors lui faire dire, à cette humanité suicidaire, ce que Racine fait dire à Phèdre:

Et la mort, à mes yeux, dérobant la clarté
Rend au jour, qu'ils souillaient, toute sa pureté.

Le ciel, un jour, redeviendra pur quand seront enfin disparus ceux qui le souillent comme ils souillent tout ce qu'ils touchent.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire