samedi 7 mai 2011

Orme

Séjour éclair à Québec hier pour voir l'exposition Marc-Aurèle Fortin avant qu'elle ne se termine au Musée national des Beaux-arts.
Ce sont évidemment les grands ormes émeraude sur nuages à frondaisons d'arbre qui m'ont d'abord frappé.
Bien d'autres choses aussi. J'en reparlerai.
Mais je vous laisse admirer cet orme et son paysage (il y a un éclair qui frappe les environs d'une église à droite. Colère divine contre la trahison des clercs? Il y a aussi un pêcheur en bas, pour fins d'échelle je crois).
Si vous êtes à Québec, allez voir les autres (et celui-ci qui, dans sa taille réelle, frappe d'étonnement et de beauté avec ses millions de feuilles) et mille paysages urbains et marins, des huiles, des pastels, des gravures et, surtout, des aquarelles. Il vous reste aujourd'hui et demain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire