lundi 3 août 2009

Possession du pouvoir=stupidité

Page couverture du magazine détruit
par la police. Espérons que les articles
aussi sont sur Internet afin de démontrer
à tous que la police est désormais impuissante.

C'est à se demander s'il suffit d'avoir le pouvoir (ou un quelconque pouvoir, n'excluons personne) pour perdre l'intelligence qu'on a, si on en a.
Ou alors faut-il, pour subir une telle perte, en plus d'avoir le pouvoir, être croyant et principal dirigeant d'une religion d'état?
Pourquoi ne pas faire comme les monarques anglais et n'être concerné ni par le pouvoir, ni par la religion de son peuple (même si on est le dirigeant suprême de la religion nationale), ni par l'opinion que son peuple a de soi et, ainsi, régner pour toujours (si on tient à régner)?
Si on tient à gouverner pourquoi ne pas se faire élire? Et faire ce que le peuple demande («vox populi, vox dei», même si les opinions du peuple vont à l'encontre des volontés pseudo-divines)?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire